• Facebook Social Icon
  • Instagram Basic Black
  • Twitter Social Icon
  • google-plus-square

© 2018 by S.H.E.R.

Contact
Follow us on 

S.H.E.R.

Quebec, CA  

 

contact@sherinfo.org

Tel: 514-917-SHER (7437)

Like Us on Facebook

Subscribe for Updates

Subscribe to receive email updates about our work and projects along with schedule information concerning classes, seminars and workshops.

Le Besoin

La pauvreté, et l’état de santé précaire qui en découle, sont endémiques dans de nombreuses communautés urbaines et rurales à travers le monde. Ces conditions sont exacerbées en particulier dans les communautés autochtones, généralement isolées de la population générale. Il est également reconnu que ce sont les femmes qui portent le plus gros fardeau en ce qui concerne le bien-être, la santé, ainsi que la cohésion familiale et communautaire dans ces milieux appauvris. Bien que le problème soit mondial, il peut être atténué en ciblant des régions où le besoin se fait le plus sentir. L’Amérique centrale est l'une de ces régions, et nous avons choisi le Guatemala, un pays qui a souffert de la guerre durant des décennies, dont 53 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, qui a une importante population autochtone et qui était classé 112e sur 135 pays en termes de l'inégalité des sexes par le Forum économique mondial en 2012.  

 

Chaque année, 10 millions de bébés ont besoin d’aide pour respirer dès la naissance. Les statistiques de mortalité néonatale brossent un certain portrait de la santé globale d’une population, toutefois ces données omettent souvent les populations isolées, comme la population maya des hautes terres de l’ouest du Guatemala. Pris à part, les taux de mortalité néonatale correspondraient au double de la population générale du Guatemala (3)

 

La solution

La solution la plus efficace et durable pour améliorer la santé et le bien-être d’une population est de former et de fournir des ressources nécessaires à un groupe cible de femmes réceptives au sein d’une communauté, qui pourront mettre en pratique leurs nouvelles connaissances.

La majorité des femmes Maya de San Juan de Laguna au Guatemala accouchent à leur domicile, en compagnie d’une sage-femme.

S.H.E.R. a mis en œuvre un programme efficient et durable à l’aide des formations Helping Babies Breathe (HBB), ou Aidez les bébés à respirer, et Helping Babies Survive ou Aidez les bébés à survivre en intégrant HBB / HBS à une formation préexistante pour sages-femmes, en collaboration avec les dirigeants d’une communauté locale de sages-femmes.

Le travail de S.H.E.R. au sein de cette communauté a demandé la mise en place d’une confiance mutuelle, et servira de fondation solide sur laquelle bâtir vers le futur.

 

Voir notre mission